Chargement...

Lutter contre la sédentarité et l’inactivité physique

 

 

Lutter contre la sédentarité et l’inactivité physique

 

La deuxième édition des Petits Déjeuners du PLAYLAB se tiendra au Shangri-La Hotel Paris, le 1 er avril 2016. Elle sera consacrée à la thématique de la sédentarité et l’activité physique des enfants à l’école. Dans le cadre d’une initiative lancée en collaboration avec Nike et l’Université Paris-Descartes, PL4Y International organise cette deuxième édition pour échanger à partir du diagnostic réalisé par nos experts dans le cadre de notre projet Ecole Active ; et réfléchir aux solutions que nous pourrons créer ensemble pour développer une « école active ».  Le projet Active School est un dispositif qui nous permet de comprendre les freins à la pratique sportive en France via un diagnostic scientifique et de créer un programme pour faire adopter aux enfants une culture de l’activité physique régulière. 

 

 



Afin d’apporter une base théorique, Haïfa Tlili, chercheuse postdoctorale en science sociale à l’Université Paris Descartes, présentera un premier bilan de ses recherches sur le projet école active, qui s’articulera comme suit :

 

1-      Les enfants, l’activité physique (AP) et la sédentarité : les chiffres en France / à l’étranger 

2-      Les effets de l’inactivité sur la santé et les effets positifs de l’AP sur le jeune.

3-      Les recommandations pour permettre d’accompagner plus d’enfants à une vie active.

4-      Les autres leviers autour des représentations à transformer/ à exploiter pour mieux connaître les jeunes, les sensibiliser et les accompagner plus efficacement à la pratique quotidienne d’AP

 

Cette restitution sera suivi d’un échange de question entre Mme Tlili et les participants afin d’approfondir certains points clés de l’étude (Forme question débat par table à définir). Cet échange sera suivi par le témoignage d’Olivia Lisicki sur l’innovation jugaad, cette ingéniosité frugale, qui nous demande de sortir de nos cases habituelles dans des conditions extrêmes et nous permet de penser différemment. Ce qui est la démarche que souhaite initier PI dans le cadre de son PLAYLAB.

 

 

LES PROFILS DE NOS DEUX INTERVENANTES

 

               

Haïfa Tlili                                           Olivia Verger-Lisicki

 

 

Haïfa Tlili a soutenu une thèse ayant pour but de faire une analyse comparative des conduites motrices et des pratiques physiques et sportives des jeunes femmes de culture arabo-musulmane qui sont investies dans les facultés de sport de France et de Tunisie. Lors de sa période post doctorat, elle a travaillé en collaboration avec Geneviève Rail pour poursuivre ses recherches dans le contexte Canadien.

Elle est actuellement tournée, en collaboration avec Hélène Joncheray, vers le sujet des représentations de la dangerosité de la pratique du rugby chez les femmes.

 

Olivia Verger-Lisicki a fondé « Qamaqi » en octobre 2014 pour accompagner le développement de projets innovants pluridisciplinaires au croisement des questions économiques, technologiques, sociales, culturelles et artistiques. Son travail porte sur les nouveaux enjeux et méthodes de l’innovation hybride. Elle est passionnée par l’open innovation, centrée sur l'Humain, et l’innovation « jugaad » ou l'art de concevoir des solutions ingénieuses, largement pratiqué dans les pays émergents. 

 

 

Recherche