Chargement...

Journée-débat : les stéréotypes garçons-filles

 

Publié le 28.10.16

 

Une journée-débat en trois temps

 

Afin de présenter des solutions pour combattre les stéréotypes filles-garçons, PLAY International et la Mairie de Lomme (Nord) organisent une journée-débat le lundi 21 novembre, dans la Médiathèque de Lomme. Cet événement comprendra trois temps: une séance de co-création de nouveaux jeux éducatifs et ludiques sur la question du genre (le matin), la mise en pratique de ces jeux (l'après-midi), et pour clôturer cette journée, une conférence avec pour thème : «Le sport et la Playdagogie pour combattre les stéréotypes filles-garçons».

 

Roger Vicot, maire de Lomme, Laurence Fischer (triple championne du monde de karaté et ambassadrice de PLAY International), Béatric Barbusse, maitre de conférences maître de conférences à l’Université Paris Est Créteil et des animateurs du réseau PLAY International seront les intervenants de cette conférence. Issus de milieux professionnels différents, mais tous acteurs de la promotion de l'égalité des genres, ils partageront leurs expériences diverses et présenteront des solutions pour lutter contre les stéréotypes filles-garçons.

 

Infos pratiques

 

Date : 21 novembre 2016

Horaire conférence : 18h30-20h

Adresse : L’ODYSSÉE MÉDIATHÈQUE de la ville de Lomme

794 Av. de Dunkerque

59160 Lomme

 

Pour vous inscrire à la conférence, envoyez vos nom, prénom, adresse mail et numéro de téléphone, et fonction (poste occupé et nom de la société) à camille.marronnier@pl4y.international

 

 

La Playdagogie récompensée dans la catégorie "Promotion de l'égalité des genres"

 

Reconnu pour son aspect novateur et son efficacité, le programme Playdagogie a été récompensé. Au mois de juillet 2016, il a permis à PLAY International de remporter le Prix européen pour l’intégration sociale par le sport mis en place par Efus (European Forum for Urban Security), dans la catégorie "Promotion de l'égalité des genres". Cinq projets ont été récompensés parmi plus de 200 candidatures venues de 22 pays et évaluées par un jury européen. Comme l’a rappelé Elizabeth Johnston, déléguée générale de l’Efus, lors de la cérémonie, “ce prix a pour but de faire émerger des initiatives qui, par le biais du sport, contribuent à l’intégration sociale par l’enseignement de valeurs telles que le respect et la tolérance.”

 

 

 

 

Les stéréotypes garçons-filles, producteurs d'inégalités

 

Les stéréotypes de genre persistent dans le sport et continuent de produire des discriminations fondées sur le sexe et de reproduire, à l'âge adulte, les inégalités entre les femmes et les hommes (salaire ou carrière, par exemple). Selon l'Indice d'égalité de genre (2012) de l'Union européenne, plus de la moitié (52%) des Européens considèrent que les inégalités entre les hommes et les femmes sont un problème « sérieux » dans leur pays.

 

A travers son programme Playdagogie, et en particulier le kit Filles-Garçons, PLAY International apprend aux enfants à comprendre et combattre les effets des stéréotypes et discriminations dont sont victimes filles et garçons. Cet apprentissage dès le plus jeune âge permet de prévenir la persistance de comportements discriminatoires qui affectent nos sociétés. PLAY International agit non seulement auprès des enfants, mais aussi auprès des acteurs de terrain (professeurs, entraîneurs, éducateurs, etc.) du secteur de l'éducation et du sport. En les formant à la Playdagogie et en leur fournissant des kits "clés en main", l'ONG permet à ces praticiens d'avoir les outils nécessaires pour appliquer un programme inclusif de pédagogie par le sport. 

 

Entre 2014 et fin septembre 2016, 420 kits Playdagogie ont été produits (sur trois thématiques différentes), plus de 1 300 personnes se sont inscrites sur la plate-forme en ligne où les contenus pédagogiques sont mis à disposition, et près de 350 éducateurs ont été formés. Au final, ce sont plus de 9000 enfants qui ont bénéficié des séances de Playdagogie.

 

 

 

 

 

Recherche