Chargement...

HAÏTI. En immersion avec PLAY International, Paris 2024 et UNICEF

 

Publié le 30.03.17

 

On vous en avez déjà parlé ici et ici: Paris 2024, le comité de candidature de la ville de Paris pour les Jeux Olympiques 2024, s'est associé à PLAY International et à l'UNICEF pour promouvoir l'éducation par le sport. L'ambition de ce partenariat, soutenu par le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) est de démontrer qu'au-délà de l'événement sportif, les JO sont l’opportunité de promouvoir concrètement l’éducation par le sport. En s’appuyant sur la Playdagogie, Paris 2024, PLAY International et l’Unicef souhaitent permettre aux enfants d’acquérir des compétences de vie associés aux valeurs de l’Olympisme : l’amitié, le respect et l’excellence. Des valeurs universelles qui peuvent aider les enfants à grandir et s’épanouir.  

 

Après la création du kit, le déplacement sur le terrain

 

Paris 2024, PLAY International et l'UNICEF ont déjà lancé le kit "Playdagogie : valeurs de l'Olympisme", un kit gratuit contenant des fiches pédagogiques pour mettre en place 10 séances de Playdagogie autour des valeurs d'amitié, de respect et d'excellence. Le kit à destination des enseignants, animateurs et éducateurs, est téléchargeable gratuitement sur le site créé à cet effet. L'événement de lancement du kit s'est déroulé en janvier dernier avec les enfants de l'école primaire Colette Magny, à Paris, en présence des sportifs Tony Estanguet (triple champion olympique en canoë-slalom), Emmeline NDongue (médaillée d’argent aux Jeux de Londres 2012 en basketball) et Laurence Fischer (championne du monde de karaté).

 

La seconde phase de ce partenariat s'étend aux quatre coins du monde. Paris 2024, PLAY International et l'UNICEF se sont déjà rendus au Vanuatu (accompagnés de Laurence Fischer), en Haïti (accompagnés de Tony Estanguet et Emmeline NDongue), et seront prochainement au Burundi et au Kosovo pour déployer le programme à travers des formations ainsi que l’adaptation et la diffusion des contenus pédagogiques. Les jeux, et les valeurs transmises à travers eux, sont compréhensibles par les enfants de toutes les régions du globe. Mais comme chaque contexte est différent, les séances sont adaptées afin de répondre aux enjeux selon les différentes situations. Par exemple, au Vanuatu, les messages de sensibilisation sont utilisés pour parler de la violence ou lutter contre les discriminations liées au genre ou au handicap. En Haïti, la Playdagogie a permis la question de l'égalité fille-garçon, du tri des déchets, de la première relation sexuelle et des conséquences d'une grossesse précoce

 

Ci-dessous, nous vous proposons une série de plusieurs vidéos afin de vous plonger en immersion avec PLAY International, Paris 2024 et l'UNICEF lors de notre déplacement en Haïti (du 15 au 18 mars), pays dans lequel PLAY International (anciennement Sport Sans Frontières) intervient depuis juillet 2010 :

 

 

 

Vendredi 17, matin. A l'école Basile Moreau de Carrefour (partie Sud de l'île), Emmeline NDongue et Tony Estanguet participent à l'échauffement musical avec les enfants de la maternelle (3-6 ans). En 2011, PLAY International a formé 6 enseignants de l'école Basile Moreau à la Playdagogie. Aujourd'hui, ils continuent de mettre en place les séances Playdagogie avec leurs élèves.

 

 

 

Vendredi 17, après-midi. A Croix-des-Près, un quartier de Port-au-Prince, Emmeline NDongue et Tony Estanguet participent à un échauffement avant de vivre une séance de Playdagogie autour du choléra. La séance permet d'aborder ce sujet sensible de manière ludique, et de transmettre les bonnes pratiques à adopter afin d'éviter d'attraper le choléra. En 2014 et 2015, dans ce même quartier, PLAY International a formé des animateurs à la Playdagogie.

 

 

 

Vendredi 17, après-midi. Les enfants prennent la pause pour la photo !

 

 

 

Samedi 18. Au centre olympique "Sport pour l'espoir", à Port-au-Prince, plus de 500 enfants étaient présents. Certains d'entre eux, répartis en 16 ateliers, ont expérimenté la séance "Des valeurs pour la vie", qui reprend les messages associés aux valeurs de l'Olympisme : amitié, respect et excellence. Cet événement fait suite à la formation de 32 moniteurs de 9 fédérations sportives, du Comité Olympique haïtien, du centre "Sport pour l'espoir" et du Ministère de la Jeunesse et des Sports.

 

 

 

 

PLAY International remercie ses partenaires haïtiens pour l'excellent déroulement de ce déplacement.

 

Pour soutenir PLAY International et contribuer à ses actions, cliquez ici !

 

 


 

Recherche